Rhinoplastie

Rhinoplastie

Quelle est la philosophie d’une rhinoplastie ?

La rhinoplastie a pour but de modifier la forme du nez pour lui donner un aspect plus attractif et harmonieux tout en préservant ou en améliorant la fonction ventilatoire nasale.

La rhinoplastie  peut retirer définitivement un complexe permettant ainsi de se sentir plus à l’aise et d’avoir plus confiance en soi.

La rhinoplastie peut s’effectuer dans un cadre purement esthétique, ou bien dans un cadre réparateur après un accident, un cancer ou lors de déviations septales.

 

 

Quelles sont les modifications possibles lors d’une rhinoplastie ?

Une rhinoplastie peut modifier le dos du nez : diminuer la largeur du nez, retirer une bosse, combler un creux ou se débarrasser d’une déviation nasale.

Une rhinoplastie peut modifier la pointe du nez : affiner les pointes larges, diminuer la projection des pointes « hyper-projetées », remonter les pointes tombantes, symétriser les pointes asymétriques, ou descendre les pointes relevées.

Une rhinoplastie peut modifier la longueur du nez : raccourcir les nez longs et allonger les nez courts.

Une rhinoplastie ethnique permet de définir et de projeter la pointe et le dos de nez de patients de couleur noir ou d’origine sud-américaine ou asiatique.

Une rhinoplastie peut permettre d’améliorer la ventilation nasale en traitant les déviations de cloison et en ouvrant les valves internes et externes (zones de passage de l’air qui peuvent être fermées ou trop faibles).

 

 

Qu’est-ce qu’une rhinoplastie médicale ?

Une rhinoplastie médicale consiste à modifier l’aspect du nez sans intervention chirurgicale, en utilisant des injections de gel d’acide hyaluronique.

Les injections de gel d’acide hyaluronique permettent de camoufler la bosse du dos du nez, de modifier la pente du dos du nez, et de relever légèrement la pointe du nez.

Le résultat d’une rhinoplastie médicale n’est pas définitif, il s’estompe progressivement en 6 à 12 mois.  Néanmoins au bout de 2 ou 3 séances à plusieurs mois d’intervalle, il arrive que les modifications de forme du nez par rhinoplastie médicale se stabilisent pendant plusieurs années.

 

 

Quels sont les risques d’une rhinoplastie ?

Une rhinoplastie comporte 2 principaux risques : un résultat non satisfaisant et un trouble de la ventilation nasale. Le résultat parfait et la préservation de la fonction ventilatoire nasale sont les 2 principaux objectifs d’une rhinoplastie, cependant il arrive parfois qu’une retouche soit nécessaire.

En cas d’insatisfaction, la conduite à tenir est d’attendre quelques mois que le nez dégonfle et de demander l’avis de votre entourage, pour décider si le résultat est réellement non satisfaisant et de décider d’une retouche.

En cas de trouble ventilatoire, des examens complémentaires sont pratiqués pour diagnostiquer la cause du trouble ventilatoire, afin de le traiter efficacement que ce soit médicalement ou par la voie chirurgicale.

 

 

Est-il possible de faire une simulation avant une rhinoplastie ?

Oui, il est non seulement possible mais je recommande vivement une simulation qui permet de bien cerner votre demande. Je la réalise systématiquement quand c’est possible.

 

 

Quelles sont les suites opératoires d’une rhinoplastie ?

Après une rhinoplastie, il y a généralement une attelle à porter pendant 8 à 10 jours et des ecchymoses autour des yeux pendant environ 15 jours. Il est donc conseillé de s’arrêter de travailler pendant au moins la durée du port de l’attelle.

Les soins après rhinoplastie sont simples : il faut se rincer les fosses nasales au sérum physiologique plusieurs fois par jour et retirer délicatement les petites croutes au niveau de la columelle une fois par jour.

Les douleurs d’une rhinoplastie sont bien contrôlées par les traitements antalgiques.

 

 

Quels sont les critères de prise en charge d’une rhinoplastie ?

L’assurance maladie prend en charge les frais médicaux liés aux rhinoplasties dans les cas suivants :

1/ Déviation nasale post-traumatique et séquelles d’accident,

2/ Déviation septale congénitale ou post-traumatique,

Si l’un de ces critères est présent, je remplis une demande d’entente préalable qui entrainera une étude de dossier par l’assurance maladie avec souvent examen clinique par un médecin conseil de l’assurance maladie.

 

 

Quel est le tarif d’une rhinoplastie ?

Avec accord de l’assurance maladie : entre 0 (malformation ou altération sévère) et 2800€.

Sans prise en charge par l’assurance maladie :

1/ Rhinoplastie de pointe 4800€,

2/ Rhinoplastie complète 5800€,

3/ Rhinoplastie secondaire complexe : jusqu’à 9800€.

4/ Rhinoplastie médicale : 400€ par canule utilisée (prix comprenant l’éventuelle retouche au 15ème jour).