Lipofilling mammaire

Lipofilling mammaire

Qu’est-ce qu’un lipofilling mammaire ?

Un lipofilling mammaire ou transfert de graisse consiste à lipoaspirer du tissu graisseux dans des zones donneuses (poignées d’amour, ventre, face interne des cuisses, face interne des genoux), à le purifier et à le transférer au niveau des seins.

 

 

Quelles sont les femmes qui peuvent avoir un lipofilling mammaire ?

Les contre-indications formelles au lipofilling mammaire sont les facteurs de risque de cancer du sein (antécédent personnel de cancer du sein, antécédent familial de cancer du sein avant 65 ans, présence de lésion atypique au niveau de sein, mutation génétique BRCA 1 ou 2 ou PTEN ou P53) et un bilan radiologique mammaire avec lésion évocatrice de cancer du sein.

Les bonnes candidates au lipofilling mammaire doivent avoir un poids stable, une réserve graisseuse suffisante et un désire d’augmentation mammaire atteignable (environ un bonnet par séance de lipofilling mammaire).

 

 

Quel volume de graisse peut-on transférer par séance au maximum ?

En théorie, tout le volume graisseux aspiré peut être transféré au sein, ce qui pose la question du rendement du transfert de graisse : quelle proportion du tissu graisseux transféré va définitivement rester ? Dans ma pratique personnelle et en me basant sur l’expérience de mes confrères et de la littérature médicale scientifique, je pense qu’il ne faut pas transférer plus de 300mL de graisse purifiée par sein et par séance pour obtenir le meilleur rendement possible.

 

 

Quelle augmentation définitive de volume de sein peut-on obtenir par séance ?

L’augmentation du volume mammaire par lipofilling mammaire permet d’obtenir une augmentation d’environ un bonnet de soutien-gorge par séance.

 

 

Combien de séances peut-on réaliser au maximum par patiente ?

Le nombre maximum de séance est surtout limité par les zones donneuses de tissu graisseux. Entre les poignées d’amour, le ventre, les cuisses et la face interne des genoux, il est possible de réaliser jusqu’à 3 séances de lipofilling mammaire. L’intervalle de temps minimum séparant chaque séance de lipofilling mammaire est d’environ 4 à 6 mois.

 

 

Peut-on perdre du volume graisseux transféré dans la poitrine en cas d’amaigrissement ?

En théorie, oui. C’est pour cela qu’une patiente est une bonne candidate à un lipofilling mammaire en cas de poids stable.

 

 

Quels sont les avantages du lipofilling mammaire ?

Les avantages du lipofilling mammaire par rapport à l’augmentation mammaire par prothèses mammaires sont l’absence de cicatrice, l’absence de nécessité de ré intervenir pour changer les prothèses mammaires, l’absence de risque de rejet, pas d’utilisation de corps étranger, et le bénéfice sur la silhouette d’une lipoaspiration.

 

 

Quels sont les inconvénients du lipofilling mammaire ?

Les inconvénients du lipofilling mammaire par rapport à l’augmentation mammaire par prothèses sont l’augmentation d’un volume limité par séance, la nécessité d’avoir des zones donneuses de tissu graisseux et la possible perte de volume graisseux transféré en cas d’amaigrissement.

 

 

Quels sont les risques liés au tabac après lipofilling mammaire ?

Chez une patiente ayant un lipofilling mammaire, le tabac peut théoriquement diminuer le rendement du transfert de graisse.

 

 

Quelles sont les suites opératoires après lipofilling mammaire ?

La poitrine est œdématiée (gonflée par de l’eau qui infiltre le tissu mammaire) pendant environ 3 mois et le résultat définitif est obtenu au bout de 6 mois.

Les zones donneuses sont aussi œdématiées pendant quelques mois et peuvent présenter des ecchymoses qui s’estompent en quelques semaines.   

Les douleurs postopératoires sont bien contrôlées par les traitements antalgiques.

La reprise des activités professionnelles peut se faire au bout de quelques jours.

 

 

Quelles sont les consignes postopératoires après lipofilling mammaire ?

Après lipofilling mammaire, il est conseillé de se reposer quelques jours et d’avoir une alimentation riche en protéines, graisses et sucres lents. Un vêtement de compression au niveau des zones donneuses est à porter pendant 1 mois. La reprise des activités sportives peut se faire au bout de quelques semaines.

 

 

Quels sont les critères de prise en charge par l’assurance maladie du lipofilling mammaire ?

Les critères de prise en charge par l’assurance maladie sont les mêmes que pour l’augmentation mammaire par prothèses mammaires:

1/ Hypoplasie mammaire ne remplissant pas un bonnet A,

2/ Asymétrie mammaire supérieure à un bonnet,

3/ Malformation mammaire de type seins tubéreux.

Si une patiente désire une augmentation mammaire par lipofilling et l’un de ces critères est présent, je remplis une demande d’entente préalable qui entrainera une étude de dossier par l’assurance maladie avec souvent examen clinique par un médecin conseil de l’assurance maladie.

 

 

Quel est le tarif d’un lipofilling mammaire ?

Avec accord de l’assurance maladie : 0 (malformation sévère) à 1800€ (hypoplasie seule).

Sans prise en charge par l’assurance maladie : 5800€.