Cure de Ptose mammaire

Cure de Ptose mammaire

Qu’est-ce qu’une cure de ptose mammaire ?

Une cure de ptose mammaire ou lifting mammaire consiste à remonter et à redessiner la poitrine pour lui redonner une forme plus attractive.

 

 

Quels sont les inconvénients d’une cure de ptose mammaire?

Le principal inconvénient d’un lifting mammaire est la nécessité de faire des cicatrices sur un sein qui n’en a pas.

Les autres inconvénients sont la possible diminution de sensibilité des aréoles et la diminution de la capacité d’allaitement.

 

 

Quelles sont les cicatrices de « round block » et de « T inversé » pour les liftings mammaire ?

Il existe 2 types de lifting mammaire ou cure de ptose mammaire : le round block et la plastie en « T inversé ».

Le round block consiste à remonter l’aréole en laissant une cicatrice uniquement autour de l’aréole. Cette technique a pour avantage majeur de ne laisser de cicatrice qu’autour de l’aréole.

-elle est réservée aux remontées inférieures à 4cm,

-il n’est pas rare de reprendre cette cicatrice pour l’améliorer au bout d’un an,

-elle ne permet pas de traiter l’excès de peau d’un sein vidé.

La plastie en « T inversé » permet à la fois de remonter l’arole mais aussi de redessiner le sein en retirant l’excès de peau mammaire. Il en résulte une cicatrice péri-aréolaire (comme le round block), une cicatrice verticale d’environ 6cm et une cicatrice horizontale cachée dans le sillon sous-mammaire.

 

 

Comment évolue la sensibilité aréolaire après cure de ptose mammaire ?

La sensibilité aréolaire après cure de ptose mammaire évolue de manière imprévisible, et revient en général progressivement après plusieurs mois.

Elle peut revenir à l’identique ou être diminuée, cependant plus la remontée mammaire est importante, plus le risque de diminution de sensibilité aréolaire est grand.

Il n’existe pas de moyen de prévenir cette diminution de sensibilité.

 

 

Peut-on allaiter après cure de ptose mammaire ?

Après lifting mammaire par « round block », la capacité d’allaitement n’est théoriquement pas altérée. En revanche après lifting mammaire par plastie en « T inversé », la capacité d’allaitement est nettement diminuée.

 

 

Quelles sont les consignes postopératoires après cure de ptose mammaire ?

Après cure de ptose mammaire, il est conseillé de se reposer quelques jours et d’avoir une alimentation riche en protéines, graisses et sucre lents. Les soins de cicatrices doivent être réalisés précautionneusement jusqu’à cicatrisation complète (lavage à l’eau et au savon dans la douche puis pansement siliconé). Un soutien-gorge de maintien doit-être porté jour et nuit pendant 1 mois. La reprise des activités professionnelles peut se faire au bout de quelques jours, la reprise des activités sportives peut avoir lieu au bout d’un mois.

 

 

Quels sont les critères de prise en charge de cure de ptose mammaire ?

Il n’y a pas de prise en charge possible de la remontée mammaire en dehors d’une réduction mammaire associée de 300 grammes par sein.

 

Quel est le tarif d'une cure de ptose mammaire ?

Avec réduction mammaire : 2800€.

Sans prise en charge par l’assurance maladie : 4800€.